Ahmed_Sbartai_Gestionnaire_BIM_Architecture_Zenit_ConsultantsBienvenue à Ahmed Ryad Sbartaï chez Zenit Consultants en tant que Gestionnaire de projets, Expert BIM, VDC, Leed, Lean, PCI.

Ahmed Ryad Sbartaï est architecte, thermicien/ énergéticien expert en efficacité énergétique et en rénovation, Expert et leader en solution BIM, méthodologie et technologie, BIM/VDC Manager.

Possède plus de 20 années d’expérience en conception et gestion de projets et chantiers à l’international aussi variés que prestigieux et une expertise en développement durable et en modélisation 3D, en implantation Revit et en mise au point de la stratégie BIM dans des agences de renommée internationale depuis 2006.

Son aisance communicationnelle lui permet d’établir un dialogue de qualité avec tous les acteurs d’un projet et d’être régulièrement appelé à participer à des conférences sur le BIM et l’efficacité énergétique à travers le monde.

Ahmed Ryad Sbartaï est un gestionnaire hautement qualifié et professionnel avec une expertise en CAO et de gestion de projet. Il coordonne l’ensemble d’un projet de sa création jusqu’à son terme, avec rapidité et efficacité. Avec le soutien de l’avance technologique et l’accès à un large éventail de données, il assure des délais d’exécution rapides.

gestionnaire BIM

Pour notre bureau situé à Montréal près de la Station de métro Frontenac, nous sommes à la recherche d’un Gestionnaire BIM pouvant travailler chez nos différents clients autant en architecture qu’en ingénierie.

Zenit Consultants

L’équipe Zenit est composée de personnes passionnées par le BIM et la construction virtuelle.  La principale valeur de Zenit, est bien entendu, la qualité du travail accompli, mais nous le faisons dans le calme, le respect, le professionnalisme et la confiance.  Notre équipe dynamique est toujours à l’affût des nouvelles technologies et nous nous faisons un point d’honneur à être les meilleurs dans le domaine.  Nos services vont de l’implantation Revit ou BIM-BEM en entreprise, au support technique, à l’analyse de processus, à la direction de projet BIM, au relevé laser 3D, à la création de familles, à la production de projets et bien plus.

Description du poste de gestionnaire BIM

Sous la supervision du directeur de sa discipline, le gestionnaire BIM devra, chez nos clients :

  • Analyser et auditer les processus BIM;
  • Rédiger des rapports;
  • Analyser et améliorer l’intégration des technologies BIM à l’intérieur des processus clients;
  • Effectuer la coordination BIM sur les projets;
  • Rédiger les plans de gestion BIM;
  • Appliquer et faire le suivi d’avancement des plans de gestion BIM;
  • Assurer la santé des modèles Revit (ou autres logiciels);
  • Procéder à la coordination et la détection d’interférences dans les modèles;
  • Donner la formation et le soutien aux utilisateurs;
  • Participer à la production de projet;
  • Produire des nuages de points par relevé 3D;
  • Appuyer l’équipe des ventes et du marketing;
  • Contribuer à l’élaboration des offres de services;
  • Démontrer les produits et services aux clients potentiels en adressant leurs objectifs d’affaires;
  • Participer aux congrès, séminaires, conférences et aux réunions des groupes d’usagers.

Qualifications requises

  • Diplôme technique d’études collégiales (DEC) ou Baccalauréat en architecture ou autres domaines connexes (Génie civil, Génie de la construction, etc);
  • 3 à 5 ans d’expérience dans des projets d’architecture, de génie civil et/ou construction;
  • Connaissances des technologies BIM (Autodesk Revit, Navisworks, etc), Certification est un atout (Can-BIM);
  • Expérience en soutien d’utilisateurs techniques;
  • Avoir déjà fait la gestion BIM d’un projet.

Exigences

  • Communication et entregent
  • Facilité d’adaptation aux différents types de clientèles et aux nouvelles technologies
  • Travail d’équipe
  • Gestion de projet
  • Initiative
  • Capacité d’écoute
  • Habilité à déceler des problèmes et des besoins
  • Aptitudes à vulgariser les notions techniques
  • Autonomie
  • Bilinguisme (français et anglais)
  • Mobilité : Nos clients se retrouvent partout au Québec, il faut que le candidat soit en mesure de se déplacer facilement.

Connaissances logicielles requises

  • Suite Autodesk (Revit, Navisworks, BIM 360, Infraworks etc)
  • Logiciels Suite Office
  • Autres Logiciels BIM, de dessin, ou de modélisation (atout) : Solibri, Sketchup, BIM collab, Codebook, etc

Vous souhaitez embarquez dans une nouvelle aventure avec une équipe passionnée ? Alors envoyez-nous votre candidature à info@zenitconsultants.com!

Bluebeam

Il y a une autre méthode pour comparer des plans ou PDF dans Bluebeam.  La dernière fois, nous avions vu la façon qui ajoute des nuages sur un nouveau PDF qui montre les différences.

Maintenant, au lieu de montrer ces différences avec les nuages, Bluebeam nous permet de montrer avec des couleurs différentes, les différences entre 2 ou plusieurs PDF.

Premièrement, il vous faudra ouvrir les deux documents choisis.

Une fois ouvert, il ne suffit que de cliquer sur le bouton COMPARISON et choisir la deuxième option : OVERLAY PAGES.

BBeam_Overlay

Ensuite, une boite de dialogue apparait pour nous dire de quelle couleur sera les différences provenant de quel fichier.

Bbeam-2

On peut cliquer sur SET DEFAULT pour changer certaines options.

Bbeam-3

Ensuite, il ne suffit que de parcourir le document nouvellement créé et de se rendre compte des changements..

La simplicité de Bluebeam m’étonnera toujours!

Pour créer de nouveaux types de hachures, aller dans l’onglet Gérer / Paramètres supplémentaires / Motifs de remplissage.

Comment créer des hachures Revit: Gérer

Gérer

Par contre, nous ne pouvons créer que des hachures de type lignes et lignes croisées (diagonales, croisées, horizontales et verticales).

Comment créer des hachures Revit: Nouveau motif

Nouveau motif

Comment créer des hachures Revit: Motif de remplissage

Motif de remplissage

Pour créer un nouveau type de hachure plus spécifique il est possible d’importer un fichier PAT, que l’on peut puiser dans notre banque de données de hachures Autocad. Pour ce faire, après avoir appuyé sur Nouveau, sélectionner Spécifique et cliquer sur Importer. Par la suite sélectionner le fichier PAT désiré.

Comment créer des hachures Revit: Importer

Importer

Si vous n’avez pas le fichier désiré et que vous ne voulez pas vous lancer dans la programmation pure il est toujours possible d’utiliser un Lisp avec Autocad qui vous permettra de créer un pattern. Le lisp vous permettra de dessiner le pattern en utilisant les éléments de base d’Autocad (lignes, points, cercles, arc,etc…) dans une boite de 1 unité par 1 unité. Ensuite le Lisp transférera en un fichier PAT que vous pourrez importer dans Revit.

Le lisp en question se nomme : HatchMaker.lsp

et provient du blog suivant : http://revitclinic.typepad.com/my_weblog/files/HatchMaker.lsp

  • Dans AutoCAD, charger l’application (vous pouvez « dragger » le fichier directement dans Autocad).
  • Taper DRAWHATCH pour lancer l’application. Un avertissement apparait.
Comment créer des hachures Revit: Message AutoCAD

Message AutoCAD

  • Dans la fenêtre, dessiner votre pattern dans une boite de 1 x 1 en utilisant des lignes et des points uniquement.
Comment créer des hachures Revit: SaveHatch

SaveHatch

  • Taper SAVEHATCH afin d’enregistrer le motif en format .PAT.
  • Ouvrer le fichier .PAT et ajouter les mentions suivantes pour que Revit puisse l’ouvrir et l’utiliser :

Pour des hachure en motif de dessin :

*Nom, Description ;%TYPE=DRAFTING

Pour des hachures en motif de modèle :

*Nom, Description ;%TYPE=MODEL

Comment créer des hachures Revit: Test Hatch

Test Hatch

  • Dans Revit, Importer le fichier .PAT tel que mentionner ci-haut.
  • La nouvelle hachure peut maintenant être appliquée.
Comment créer des hachures Revit: Hachures

Hachures

Il y a aussi des plug-ins Revit qui permettent de créer des hachures comme Hatchkit pour Revit!

Si vous n’avez pas tout suivi et que vous pensez avoir besoin d’aide, pas de panique ! Voici le livre Mon Premier Projet BIM qui peut vous aider pour savoir comment créer un projet de A à Z. Enfin, si vous préférez vous retrouver dans une classe high tech toute équipée, c’est possible ! Regardez vite notre calendrier de formation !!

Lorsque l’on importe un fichier DWG ou DXF, l’épaisseur des lignes de chacun des calques est défini en fonction d’une table des styles de tracés ou chaque numéro de couleur est jumelée à une épaisseur de ligne.  

36-01

Revit nous permet d’importer cette table des styles de tracés qui provient d’un fichier DWG ou DXF afin de faire correspondre les épaisseurs de trait avec ceux de Revit. Il est aussi possible de d’enregistrer ces correspondances dans un fichier texte pour les réutiliser par la suite.

 

Certains fichiers de correspondances d’épaisseur de lignes sont présents par défaut et on peut les trouver à l’emplacement suivant :

  • %ProgramFiles%\Autodesk\<nom de produit et version>\Data

36-02

Afin de définir l’épaisseur des lignes pour les fichiers importés :

  • Sous l’onglet Insérer / Importer, cliquer sur la petite flèche.

36-03

  • La boîte de dialogue Importation d’épaisseurs de lignes s’ouvre et affiche les correspondances du fichier importlineweights-dwg-default.txt par défaut.

36-04

  • Vous avez alors le choix de Charger un nouveau fichier ou de modifier le fichier en cours pour ensuite le sauvegarder sous un autre nom.
  • Définir les épaisseurs de lignes appropriées pour chacun des numéros de couleur.
  • Noter que Revit possède 16 épaisseurs de traits.
  • Cliquez OK ou sur Enregistrer.

À titre de Gestionnaire BIM pour de grands projets, il fait parti de mes tâches de vérifier et contrôler le nombre acceptable d’avertissements dans les maquettes Revit.  Mais pourquoi est-il important de gérer ce nombre d’avertissements et en quoi cela affecte les maquettes?

Revit est un logiciel paramétrique avec lequel nous bâtissons une maquette en 3d (entre autres), et nous l’oublions souvent parce que notre travail quotidien consiste à travailler sur des plans ou des élévations.  Mais en arrière de ce que nous pouvons voir, quand nous lançons une commande par exemple, Revit, avant de la compléter, s’assure si cette commande ne réglera pas un des avertissements existant.  Si nous avons 50 avertissements dans la maquette, avant de compléter la commande de création de mur par exemple, Revit passera sur chacun des avertissements (en arrière plan) pour s’assurer que cette commande n’en règlera pas une.  Si le nombre d’avertissements dépasse 100 ou 200, un ralentissement sera perceptible à chacune de nos actions…  Imaginez 1000 avertissements ou plus.  Revit vient tellement lourd qu’ouvrir la maquette peut prendre plus de 10 minutes et compléter une action pourrait prendre 10 secondes, ce qui est énorme.

Est-ce qu’il y a un nombre d’avertissements acceptable pour un projet?  Certains disent qu’un avertissement par 1Mo du projet est acceptable, donc un projet de 50Mo pourrait avoir 50 avertissements, tandis qu’un projet de 350Mo pourrait avoir 350 avertissements sans avoir de problème de performance.

Ma règle à moi serait un peu plus sévère : 1 avertissement pour 2Mo.  Un projet de 50Mo = 25 avertissements, 350Mo = 175 avertissements.  En règle générale, j’aime beaucoup être en bas de 100 avertissements pour n’importe que maquette mais la plupart du temps, ce n’est pas possible…

Il y a aussi un des priorités dans tout ces types d’avertissements.  Je priorise ceux qui peuvent avoir un impact sur le modèle lui-même, comme des éléments dupliqués, des murs qui en chevauchent d’autres, des pièces superposées, des éléments identiques qui figurent au même endroits, etc.  Les moins importants seraient ceux qui concernent les lignes légèrement hors axe par exemple.

Une solution pour garder le nombre d’avertissements bas?  Oui!  C’est d’éviter d’en créer!  Quand un avertissement est créé, il y a un message qui apparait dans le coin inférieur droit de l’écran.  Le problème est que personne ne les lit.  Il faut, dès l’apparition de ces avertissement, que l’usager le règle immédiatement.

En résumé, votre Gestionnaire BIM vous achale peut-être trop souvent à votre goût pour régler ce problème, mais j’espère que vous comprenez maintenant pourquoi c’est si important.  Aidez-le à vous aider et faisons le ménage de nos maquettes!

Bonne correction!

Vue d’aperçu des familles : modifier dans l’explorateur Windows

Si dans votre répertoire de familles de l’explorateur windows, l’aperçu d’une famille n’est pas celui que vous désirez, il est possible de le modifier en procédant comme suit.

Prenons pour exemple l’image suivante. Nous voulons voir toutes les images en 3d dans notre explorateur pour faciliter le choix des familles. Dans ce cas-ci, certaines familles sont vues en plan ou en élévation.

Vue d’aperçu d’une famille : exemple

Exemple

Pour modifier cela :

  • Ouvrir la famille. Ensuite, dans la fonction Enregistrer sous / Famille.
Vue d’aperçu d’une famille : Enregistrer sous / Famille

Enregistrer sous / Famille

  • Sélectionner l’onglet Options.
Vue d’aperçu d’une famille : Sélectionner l'onglet Options

Sélectionner l’onglet Options

  • Dans la fenêtre Options d’enregistrement du fichier, choisir la source de la vue désirée pour l’aperçu et cocher Régénérer si la vue/feuille n’est pas à jour.
Vue d’aperçu d’une famille : Regénérer si la vue/feuille n'est pas à jour

Regénérer si la vue/feuille n’est pas à jour

  • Les vues s’afficheront telles que désirées.
Vue d’aperçu d’une famille : Aperçu modifié

Aperçu modifié

  • Pour ne pas avoir à ouvrir les familles après coups, vérifier quelle est la source de la vue au moment de l’enregistrement de la famille.
  • Par défaut, l’image source est Vue 3D : Vue 1

Des choses qui peuvent sembler bien simples pour certains peuvent être plus compliquées pour d’autres.  C’est pourquoi nous avons décidé cette semaine de vous expliquer le classement de l’arborescence dans un projet Revit.

L’arborescence par défaut dans Revit est tel l’image ci-jointe.

11-01

 

Il est possible de modifier son apparence afin de personnaliser son interface, d’accroître la productivité et de facilité l’organisation du travail.

Il peut être avantageux d’avoir des vues d’impression et des vues de travail séparées. Dans les vues d’impression on peut préparer tout le graphisme pour qu’elles soient prêtes à l’impression. Exemple, on ne veut pas voir les niveaux, on veut que les ombres portées soient activées, etc. Pour les vues de travail, par contre, on veut en général tout voir et pouvoir manipuler la vue à notre guise, selon le travail que l’on est en train d’effectuer.

Pour réorganiser les vues et les feuilles :

  • Ouvrir la boite de dialogue Organisation de l’arborescence du projet. Soit par l’onglet Vue / Fenêtres / interfaces de l’utilisateur / Organisation de l’arborescence du projet ou en clic-droit sur l’entête Vues dans l’arborescence.

11-02

11-03

  • Dans la boite de dialogue qui s’ouvre, il y a 2 onglets, vues et feuilles.

11-04

  • Pour créer une nouvelle organisation, cliquer sur Nouvelle. Dans le cas ici présent, nommer la nouvelle organisation Vues de Travail et d’Impression. Lorsque cette organisation est créer il est possible de filtrer et de regrouper les vues tel que désirées.
  • Filtrer les vues avec le paramètre Échelle de la vue.

11-05

11-06

  • Créer un paramètre de projet que l’on nommera Propriétés de la vue que l’on utilisera par la suite pour trier les vues dans l’arborescence. Il faut tout d’abord quitter la boite de dialogue Organisation de l’arborescence du projet. Dans l’onglet Gérer / Paramètres / Paramètres de projet cliquer sur Ajouter et compléter la boite de dialogue telle que l’image ci-jointe.

11-07

11-08

  • Retourner dans la boite de dialogue Organisation de l’arborescence du projet et sous l’onglet Regroupement et tri sélectionner le paramètre que l’on vient de créer, Propriétés de la vue.

11-09

  • Sélectionner les vues et définir ce pourquoi elles ont été créées dans le tableau des propriétés. Ne pas hésiter à dupliquer des vues pour en affectés au travail et d’autres à l’impression.

11-11

11-10

  • Les vues qui n’ont pas été affectées se retrouve tout en haut de l’arborescence où l’on retrouve les ???.

11-12

  • Il est possible de faire le même travail pour les feuilles.

L’arborescence par défaut dans Revit est tel l’image ci-jointe.

11-01

Il est possible de modifier son apparence afin de personnaliser son interface, d’accroître la productivité et de facilité l’organisation du travail.

Il peut être avantageux d’avoir des vues d’impression et des vues de travail séparées. Dans les vues d’impression on peut préparer tout le graphisme pour qu’elles soient prêtes à l’impression. Exemple, on ne veut pas voir les niveaux, on veut que les ombres portées soient activés, etc. Pour les vues de travail, par contre, on veut en général tout voir et pouvoir manipuler la vue à notre guise, selon le travail que l’on est en train d’effectuer.

Pour réorganiser les vues et les feuilles :

  • Ouvrir la boite de dialogue Organisation de l’arborescence du projet. Soit par l’onglet Vue / Fenêtres / interfaces de l’utilisateur / Organisation de l’arborescence du projet ou en clic-droit sur l’entête Vues dans l’arborescence.

11-02 11-03

  • Dans la boite de dialogue qui s’ouvre, il y a 2 onglets, vues et feuilles.

11-04

  • Pour créer une nouvelle organisation, cliquer sur Nouvelle. Dans le cas ici présent, nommer la nouvelle organisation Vues de Travail et d’Impression. Lorsque cette organisation est créer il est possible de filtrer et de regrouper les vues tel que désirées.
  • Filtrer les vues avec le paramètre Échelle de la vue.

11-0511-06

  • Créer un paramètre de projet que l’on nommera Propriétés de la vue que l’on utilisera par la suite pour trier les vues dans l’arborescence. Il faut tout d’abord quitter la boite de dialogue Organisation de l’arborescence du projet. Dans l’onglet Gérer / Paramètres / Paramètres de projet cliquer sur Ajouter et compléter la boite de dialogue telle que l’image ci-jointe.

11-07 11-08

  • Retourner dans la boite de dialogue Organisation de l’arborescence du projet et sous l’onglet Regroupement et tri sélectionner le paramètre que l’on vient de créer, Propriétés de la vue.

11-09

  • Sélectionner les vues et définir ce pourquoi elles ont été créées dans le tableau des propriétés. Ne pas hésiter à dupliquer des vues pour en affectés au travail et d’autres à l’impression.

11-1011-11

  • Les vues qui n’ont pas été affectées se retrouve tout en haut de l’arborescence où l’on retrouve les ???.

11-12

  • Il est possible de faire le même travail pour les feuilles.

Nous aimons beaucoup travailler avec les Gabarits de vues comme classement dans l’arborescence de projet.  De cette façon, il est facile de savoir quelle vue est gérée par quel Gabarit de vue.

Nous avons recu cette question d’un lecteur cette semaine et voici notre réponse.

Restriction : il faut qu’il y ait au moins une ligne 2d dans chacune des vues pour qu’elles soient prisent en compte.

  • Modifier l’arborescence pour ne pas qu’il soit classé (Vue / Interface de l’utilisateur / Organisation de l’arborescence du projet).

9-01

9-02

 

9-03

9-04

9-05

  • Dans cet arborescence non classé, sélectionner toutes les vues. Clic droit et choisir Enregistrer dans un nouveau fichier. Si certaines vues ne contiennent pas de lignes 2d, l’option Enregistrer dans un nouveau fichier ne sera pas disponible.

9-06

9-07

 

9-08

9-09

  • Donner un nom au fichier et enregistrer à l’endroit désiré.
  • Ouvrer le fichier Revit en question. Si vous allez voir dans les filtres (Vue / Graphisme / Filtres), il n’y aura que les filtres qui étaient utilisé dans le projet. Tous les autres ne sont pas utilisés et pourraient être effacés.

9-10