Dans la série des nouveautés de Revit 2017, un important ajout aux garde-corps.

Il est maintenant possible de choisir comme hôte un dessus de mur, une toiture ou un plancher.  Très utile pour les aménagements extérieurs entre autres, où il arrive souvent que les garde-corps soient implantés sur un mur.

En voici un exemple, mais ne faites pas ça à la maison, il se peut que ce soit relativement inconfortable avec une telle pente sur une terrasse!

garde-corps sur toit

Exemple sur un toit

Garde-corps : Choicir un nouvel hôte (ou pick new host)

Choicir un nouvel hôte (ou pick new host)

 

Pour arriver à un tel résultat, deux étapes simples:

  1. Tracer en plan une forme de garde-corps voulue
  2. Utiliser l’outil « Choisir un nouvel hôte » (ou « Pick new host »)

 

 

 

Et voilà! Avouez que c’est rapide tout de même! Vous avez aimé cet article? N’oubliez pas de le partager sur vos réseaux sociaux! Vous en voulez d’autres sur Revit 2017, c’est par ici!

questions.160200Comment montrer rapidement en pointillé un mur de fondation se continuant dans le sol sur une élévation est une question qui revient souvent pour les vues d’élévations.

L’outil « Traits » ou « Linework » disponible dans l’onglet « modifier » permet de rendre 2D des arrêtes d’éléments 3D choisis, mais:

  • il faut le faire ligne par ligne,
  • cacher temporairement les éléments qui sont en premier plan
  • pour pouvoir les sélectionner…

 

 

Voici une autre option beaucoup plus rapide: « Afficher les lignes cachées par élément » ou « Show hidden lines » dans l’onglet Vue.

mur de fondation : éléments cachés

Éléments cachés

Il suffit dans un premier temps de:

  • choisir l’élément qui cache ce que l’on veut montrer, dans le cas montré, la surface topographique.
  • sélectionner le ou les éléments à montrer en pointillé (en cochant la case « multiple »).
mur de fondation : résultat

Résultat

Et voilà! Nos experts BIM ont plus d’un tour dans leur sac! N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ou à partager notre contenu!

Une grande nouveauté fort utile dans Revit 2017 pour les élévations architecturales: la possibilité d’ajouter une « perception de profondeur », appelée « Depth Cueing » dans la version anglaise.  Cette option permet de mettre en niveaux de gris les éléments qui sont plus éloignés de la définition de la vue d’élévation.

Préalablement, il suffit de mettre une profondeur de délimitation de la vue et de s’assurer qu’elle contient ce que l’on veut voir.

Ensuite, le menu est disponible dans les options de graphisme de la vue:

perception de profondeur : menu graphisme

Menu graphisme

perception de profondeur : graphiques

Graphiques

Lorsque la case « Show Depth » est cochée, l’outil est activé.

  • La première barre définit le début et la fin de l’effet.
  • La deuxième barre définit le % de dégradé qui sera appliqué au plus loin.  Revit calcule ensuite un dégradé en commençant à 100% de la couleur initiale au point de la valeur « Near » de la première barre, jusqu’au % défini au point « Far ».

Combiné à l’ajout d’ombres plus haut dans le même menu, l’effet de réalisme et de compréhension de l’information est vraiment réussi.

Fait à noter cependant, l’utilisation à outrance de toutes ces options de graphisme aura un effet sur la rapidité de réponse du logiciel.  Une feuille montrant plusieurs élévations avec des effets visuels prendra plus de temps à imprimer…

perception de profondeur : élévation avec profondeur

Élévation avec profondeur

Que pensez-vous de cette nouvelle fonctionnalité de perception de profondeur?

Astuce:  Une question revient souvent pour les vues d’élévation: Comment montrer rapidement en pointillé un mur de fondation se continuant dans le sol sur une élévation? Pour le savoir, allez lire notre article de blog ici!

Un des ajouts bienvenus de Revit 2017 est l’amélioration de l’utilisation des Plans de référence.  Il est désormais plus facile de s’y retrouver en leur donnant des catégories qui ont un style visuel propre à chacune.

Styles plans de référence

Styles

Une vue pourrait montrer les alignements de puits mécaniques et des alignements de corridors de couleurs distinctes.  Depuis Revit 2016 R2, il est aussi possible de nommer les plans de référence directement dans la vue quand ils sont sélectionnés.

Visuel plans de référence

Visuels

Chaque type de plan de référence est disponible à allumer ou éteindre vue par vue, il n’est pas possible par contre de changer leur visuel dans une vue donnée.

Vue par vue - plans de référence

Vue par vue

Il est maintenant possible d’utiliser la nouvelle catégorie de filtres « Plans de référence » pour modifier leur apparence globale.  Cependant, il reste impossible de filtrer plus loin que la sélection globale de la catégorie.  Dans la même lignée, il est impossible de créer un paramètre pouvant sélectionner des plans de référence.  Ce qui est logique dans la mesure où les catégories sont disponibles directement dans les paramètres de visibilité de la vue et peut être contrôlé via un Gabarit de vue.

Paramètre impossible - plans de référence

Paramètre impossible

Astuce 1:  Il est possible d’assigner un « Scope Box » (Zone de définition) à un plan de référence.  Fort utile pour permettre de contrôler l’étendue de plusieurs plans de référence en même temps!

Astuce 2:  Nommer les plans de référence et les sous-catégories de façon ordonnée permet de mieux les retrouver et de savoir la raison pour laquelle ils ont été créés.  Sinon il est très difficile d’en faire le ménage et de supprimer ce qui n’est plus utilisé.  Il n’est pas possible d’en extraire un tableau directement dans Revit, mais certains outils « add-ins » (compléments), comme Ideate Explorer (logiciel payant) permettent de savoir leur nombre et certaines de leur propriétés pour en faire un certain ménage lorsqu’ils sont trop nombreux et envahissants!

 

Autodesk Revit 2017

On l’attendait, le voici enfin, Revit 2017!

Autodesk a annoncé des nouveautés et améliorations d’éléments clés de son produit phare Revit. Avec plus d’une centaine de fonctions optimisées et améliorées, Revit 2017 accompagne les utilisateurs les plus exigeants, même ceux qui travaillent avec des gabarits grands et complexes. Mais, en clair, ça veut dire quoi?

  • Une plus grande rapidité :
    • Performance logicielle améliorée de 20% (grâce à l’augmentation du nombre d’opérations en cours possible);
    • Expérience utilisateur 4,5 fois plus rapide (grâce à un affichage seulement des éléments visibles et non plus des éléments de dessin qui sont maintenant cachés).
      REVIT2017_rapidité

      Les fonctionnalités de Revit 2017 améliorent le rafraichissement de la vue et la performance de navigation. Image de courtoisie de Autodesk.

  • Une nouvelle fonctionnalité « Paramètres Globaux » :
    • Possibilité pour tous les types d’utilisateurs de donner un rendu infiniment plus précis (la fonctionnalité permet notamment de définir les liens entre plusieurs objets qui ne sont même pas situés à proximité l’un de l’autre);
    • Les dessinateurs peuvent choisir le niveau de détail adéquat;
    • Les techniciens peuvent automatiser la fabrication des éléments selon leur niveau de détail;
    • Les constructeurs peuvent améliorer la définition du design, ou le niveau de détail pour le renforcement de la modélisation ou de la documentation.
      REVIT2017_detail

      Niveau de détails des outils de fabrication et des différents éléments de construction.

  • Une meilleure communication entre les intervenants :
    • Optimisation de l’éditeur de texte WYSIWYG et nouvelles options de placement textuel;
    • Optimisation de partage et de communication de données entre Revit et d’autres outils BIM;
    • Nouveaux outils de partage et de réutilisation des gabarits de vue de nomenclatures.
      REVIT2017_Gabarits nomenclatures

      Exemple de réutilisation de gabarits de vue de nomenclatures

Cette présentation est évidemment non exhaustive, nous entrerons davantage dans les détails prochainement avec une présentation entre autres :

  • Sous-catégories pour les plans de référence
  • Catégorie de plan de référence pour les filtres
  • Escaliers in situ
  • Paramètres combinés
  • Identifiants doubles
  • Valeurs calculées dans les étiquettes d’annotation
  • Et bien d’autres…